SIAM

Les aides financières de la MDPH liée au renfort de l'équipe d'un animateur supplémentaire

Renfort de l’équipe d’un animateur supplémentaire

La Maison Départementale des Personnes Handicapées peut être sollicitée dans le cadre de la participation de votre enfant à un séjour de vacances, par deux biais:

  • Vous êtes bénéficiaire de la prestation de Compensation du Handicap (PCH), de l’AEEH (enfants et adolescents) : vous pouvez réclamer une réévaluation de votre complément.
  • Vous n'êtes pas bénéficiaire de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) : chaque MDPH dispose d'un fond départemental de compensation du handicap, dont le but est de prendre en charge, tout ou partie, du surcoût lié au handicap. Il vous suffit, pour le solliciter, d'adresser un courrier à votre MDPH.

Chaque MDPH peut avoir des outils et des méthodes d’attribution des aides spécifiques à chaque département, il est donc nécessaire dès qu’un projet de séjour de vacances pour votre enfant émerge, de vous rapprocher de votre interlocuteur privilégié à la MDPH.

Les aides financières spécifiques "handicap"

Une action  spécifique de l’ANCV – L’Aide au Projet Vacances (APV)

Les Aides aux Projets Vacances participent au financement des séjours de vacances (d’au moins 4 nuitées) notamment pour les enfants en en situation de handicap. Il est possible de mobiliser cette aide via différents organismes à vocation sociale et caritative ayant passé une convention avec l’ANCV. Les critères d’attribution (quotient familial, revenu fiscal de référence) et les montants attribués aux bénéficiaires (équivalent à un pourcentage du prix global du séjour) peuvent varier en fonction de l’organisme conventionné avec l’ANCV.

Plus d’informations sur l'aide de l'ANCV

 

CCAS

Les mairies et leur Centre Communal d’Action Sociale peuvent accompagner financièrement une famille dans le cas de projets d’accueil de loisirs ou de séjours de vacances pour leur enfant en situation de handicap. Contactez le CCAS dont vous dépendez pour connaître leurs aides au départ en vacances.

 

Conseils Départementaux

Les Conseils Départementaux aident selon la situation de la famille. Cette collectivité territoriale intervient en complément des autres aides au départ en vacances sous la forme d’une allocation, pour aider les familles en très grande difficulté. Contactez les assistantes sociales de votre secteur, intervenant au sein d’entités localisées du Conseil Départemental.

 

Comité d’entreprise

Leur action se présente sous diverses formes : bons et chèques vacances, politiques tarifaires (sur la base du quotient familial, du revenu imposable, ou d'autres indicateurs), actions particulières avec des associations. Des prestations d’action sociale peuvent être versées, sous conditions de ressources et de composition du foyer fiscal, directement par l’employeur.

 

Mutuelles

Certaines mutuelles disposent, pour leurs adhérents, d’une ligne budgétaire sociale, destinée à honorer les demandes d’aides exceptionnelles de leurs adhérents. N’hésitez pas à interpeller le service adhérent de votre mutuelle.

Les aides financières de droit commun

Caisses d’Allocations Familiales

Les Caisses d’Allocations Familiales accordent aux familles allocataires des aides financières individuelles en fonction du quotient familial. Le montant, mais aussi l’échelle du quotient, peuvent varier entre les différentes CAF, d’un département à l’autre.

Ces aides sont utilisables pour des vacances pour enfants (en séjours de vacances collectives, dans des accueils de loisirs). Dans tous les cas, l'organisme d’accueil doit avoir conventionné avec la CAF. Il est nécessaire de se renseigner auprès de la CAF de son lieu de résidence. Contactez en tout premier lieu votre Caisse d’Allocations Familiales pour connaître votre éligibilité à ces aides..

MSA

Pour les personnes relevant des Mutualités Sociales Agricoles, contactez votre MSA de rattachement. Le principe des aides au départ en vacances est similaire à celui des CAF.

Jeunesse au Plein Air

La JPA organise chaque année dans les établissements scolaires publics et les centres de loisirs et de vacances une collecte dont les fonds sont redistribués sous la forme de bourses pour aider des enfants à partir en séjour de vacances ou en accueil de loisirs, selon les modalités définies dans un texte adopté lors de l'assemblée générale du 7 décembre 2011. Le montant de la bourse est calculé à partir du quotient familial, mais aussi du nombre d'enfants ou du revenu imposable.